Camionnette chargée ! Go !

Bonjour à tous, je m’appelle Camille, je suis référent pour CarpeVadrouille. Je vous présente mon récit de l’étang de Bazoches où j’ai été pêché fin septembre 2015 avec mon neveu. Voiture chargée, on est prêt à partir pour 2h30 de route en direction de l’Est.

Arrivé sur place vers midi, on se place comme convenu avec le président de l’association au poste que nous voulons.

On a fait un petit tour de l’étang pour voir si les autres postes étaient pris, puis on s’est installé sur le nôtre.

Les postes sont bien aménagés par l’équipe en charge de l’étang. On a fait le tour de plusieurs postes, ils sont bien délimités et prêt à recevoir les biwys.

Les postes son clairs et bien définis

Une fois installés on commence donc à poser nos cannes comme on avait le temps de bien préparer la session. Le président de l’association passe nous voir un peu plus tard dans la journée et nous parlons un peu de ses futurs aménagements et de l’avenir de cet étang. Cet étang de pêche à la carpe étant tout récent pour cette activité, l’association fait son maximum pour écouter et demander aux carpistes ce qu’ils en attendent. Il s’en va en nous souhaitons une bonne session et la journée arrive à son terme tranquillement, sans aucun touche.

Réveil à la fraîche avec de jolies couleurs !Petit matinLe lendemain matin, réveil à 6h30 avec de jolies couleurs pour nous souhaiter une bonne journée… pourtant aucune touche encore une fois.

Cette nuit là départ ! Une déroule qui n’amènera rien à mon neveu et moi.Étang de Bazoches

Il faut dire que cette session se passe dans des conditions particulières : fort vent Nord-Est et froid, avec une pleine lune nous coupant de l’obscurité chaque nuit. Du côté de l’étang, le niveau de l’eau était vraiment bas dû aux fortes chaleurs (environ 60 cm d’eau de moins qu’à son habitude d’après la marque sur la bordure).

Notre session s’est donc passé ainsi, la lune nous éclairant la nuit, le silence des détecteurs la journée… et la visite de très nombreuses écrevisses tout du long.

Une écrevisse... et bien d'autres !L'étang en est rempli...

Notre session s’arrête sur ce résultat vide, mais avec une très bonne impression pour cet étang qui, j’en suis sûr, possède joli potentiel et un joli cheptel qui ne demande qu’à être titillé.

De son côté, l’association a pris l’étang depuis peu et semble très motivée pour en faire quelque chose de très agréable pour les carpistes que nous sommes (nombreux projets, cadre sauvage préservé, etc.).

A bientôt !

Camille.

Tout commentaire envoyé doit être construit et décrire au mieux votre expérience. Tout commentaire abusif ou mettant 5 étoiles à tous les critères sans aucune justification rédactionnelle se verra supprimé.

Laisser un commentaire