Jeff référent de l'équipe de CarpeVadrouille a testé ce plan d'eau. Retrouvez son test un peu plus bas.

Lire le test détaillé !

Tout commentaire envoyé doit être construit et décrire au mieux votre expérience. Tout commentaire abusif ou mettant 5 étoiles à tous les critères sans aucune justification rédactionnelle se verra supprimé.

Ecrire un avis et noter

L'Avis du Référent

L’Accueil
4
/5

La prise de contact avec Francis fut très chaleureuse par téléphone quelques semaines auparavant. Toujours disponible, le Jour « J », C’est Philippe l’un des gardes qui vient à ma rencontre pour arriver aisément à « l’étang de le Mitonnerie». J’ai fait le tour du complexe en compagnie du trio infernal car il y a aussi Jackie le second garde, Francis est le président de l’association qui gère cet étang. En arrivant sur l’un des chemins d’accès, c’est le sentiment de prendre une claque qui domine ! En prendre « plein la vue » prend ici tout son sens. Des dégradés de couleurs, des odeurs et cette sérénité m’ont conquis. Je me suis installé sur le poste 3 qui est large et spacieux. Pendant mon séjour les compères sont venus pour prendre des nouvelles, échanger et s’assurer que tout allait pour le mieux. Discuter avec eux sur leurs visions de la pêche et la gestion atypique du plan d’eau est vraiment un plaisir, ça fait toujours du bien de rencontrer des personnes authentiques qui sont en dehors des sentiers battus.

Le Plan d’Eau
4
/5

Là-bas, à la « Mitonnerie », c’est pour les humains qui aiment la nature, la vraie ! La rusticité des lieux n’est pas artificielle, la faune et la flore vivent ici et elles ne font que vous tolérer. Si vous aimez les endroits aménagés de façon spartiate, alors, vous serez heureux! Le plan d’eau ressemble à un vieux fer à repasser avec un rectangle aux bords arrondis, un canal de liaison vers un autre rectangle et une terminaison en baie peu profonde. La disposition et l’aménagement des postes font que l’on ne voit pas tous les voisins, on a vraiment le sentiment d’être seul et privilégié. Point important, il existe un ponton PMR (personne à mobilité réduite). L’environnement est composé de Champs et de gravières ou sablières en exploitation. Malgré la proximité, il n’y a pas de concasseur donc pas de bruits qui pourraient être gênants. Lors de ma session, le circuit de karting ne fonctionnait pas. La faune et la flore typiquement marécageuse sauront vous faire oublier les tracas du quotidien et vous permettre de vous délasser. La situation géographique du plan d’eau permet d’avoir le soleil de son lever jusqu’à son coucher sur chaque poste (de jolies photos en perspective pour les amateurs).

L’Aménagement
3
/5

Les gestionnaires du plan d’eau sont des pêcheurs confirmés, ils ont aménagé le complexe de pêche comme un pêcheur « à l’ancienne » : Pas d’équipements futiles, seuls les 16 postes délimités, plats et préparés avec des graviers pour ne pas être dans la boue, l’herbe est tondue et c’est tout ! Des wc sont disséminés autour de l’étang sans être obligé de prendre le vélo et une table existe aussi sur chaque poste. Tous les postes sont accessibles en voitures et elles peuvent rester sur place le temps du séjour. Bon à savoir :la 4G est disponible sur le site ce qui est très pratique pour surveiller les évolutions météo ou rester en contact avec les proches.

Le Cheptel
3
/5

Le cheptel est impressionnant, les 3 compères m’ont expliqué avoir rempoissonner 300kgs de carpes par an depuis 2008 (je vous épargne les poids des autres espèces). Lors de mon séjour, ce sont des brèmes format XXL qui m’ont assailli, néanmoins j’ai capturé 3 poissons pour 5 départs. Il y a encore des poissons qui sont inconnus, tout reste à découvrir. Les amours blancs ont une taille respectable.

La Difficulté

On ne va pas se voiler la face, Le plan d’eau n’est pas complexe à appréhender. C’est une ancienne ballastière, les fonds sont chaotiques et les substrats se suivent mais ne se ressemblent pas ! Sondage et repérage minutieux sont des impératifs et il va falloir tout écrire car tout se fait à la main avec la canne. Pas d’écho, pas de bateau amorceur pour déposer et/ou amorcer. Bienvenue dans la « root’s attitude ». Lancer le plus loin possible devant soi n’a aucune chance d’aboutir, réflexion et stratégie devront faire partie de vos bagages halieutiques. Un débutant motivé progressera rapidement s’il est accompagné par un pêcheur expérimenté. D’ailleurs l’association organise un enduro pour les enfants, les inscriptions sont gratuites et pendant les vacances scolaires des initiations à la pêche sont organisées, c’est trop rare pour ne pas le signaler.

En resumé

Cet endroit de pêche est plus adapté au pêcheur débutant mais les confirmés y trouveront du plaisir. Le concept de laisser toutes les chances aux poissons en interdisant les moyens modernes ne bride pas la pêche mais au contraire pousse la faculté du pêcheur à s’adapter à son environnement. Quel plaisir lorsque l’on arrive à tirer son épingle du jeu ! Si l’association continu à réaliser des modifications et aménagements qu’elle a en prévision, la « Mitonnerie » aura tous les atouts pour être un lieu de pêche très attirant

Jeff, référent pour CarpeVadrouille

[Jeff]
Référent CarpeVadrouille pour l'Est

Test réalisé en Mai 2019

14
20